Accueil Actualités SATANE MIRZA au Cap d'Agde
Mai
03
2013
SATANE MIRZA au Cap d'Agde PDF Imprimer Envoyer

Championnat de Méditerranée "Surprise" 2013

Cap d’Agde du 30 mars au 1er avril,

La Société des Régates d’Agde et du Cap anime une flotte de 80 bateaux departet comprend 250 membres. Elle entraîne toute l’année le plus grand nombre vers une pratique de la voile sportive. Forte de ses plans d’eau et par le biais de ses équipages les plus talentueux, la Société est présente dans les grandes classiques, Transquadra, Giraglia, Voiles de Saint-Tropez.

 En organisant du 30 mars au 1er avril le Championnat de Méditerranée Surprise 2013 avec 40 bateaux attendus, la SORAC rend honneur à une série légendaire toujours aussi prisée par les régatiers amateurs.

 

Les 3 jours de courses : le vrai Défi !

Le championnat de Méditerranée Surprise a confirmé une réputation d’épreuve rude et musclée qui fait cependant le délice des équipages aguerris et naître les angoisses nautiques de ceux qui le sont moins. Au Cap d’Agde, fin mars le vent est toujours présent qu’il soit Mistral, Cers ou Nord ouest, et s’époumone autour de la montagne d’Agde en  balayant la côte basse de rafales nerveuses et puissantes. La mer, elle, secouée d’un clapot rageur, commence à blanchir sous les embruns mais après tout c’est bien ce que sont venus chercher les 27 concurrents présents.

Satan_Mirza_2013_CapdAgdeLes choses sérieuses commencent le samedi à 14heure pétantes. Le vent, quasi absent la veille, est là, bien présent dans le port du Cap d’Agde où s’agitent drisses et cordages. Le sifflement du vent dans les matures laisse augurer une chaude après midi sur l’eau. Malgré le vent présent et annoncé ce samedi, 25 nds établis rafales à 35 nds fraichissant, le comité de course lance une première course sous la falaise à l’abri relatif de l’îlot de Brescou .

Une entrée en matière comme on les aime, venteuse, mouillée, dure pour les équipages et les bateaux. D’entrée de jeu, le premier bord de près écrème la flotte, le premier bateau rejoint le port suite à un taquet d’écoute explosé, suivi de  Esprit de Sails qui vient de briser son mat sous spi, dans une survente, un hâle bas de grand voile qui casse et qui contraint le bateau à prendre la direction du port suivi quelques instants après par Stella blue qui vient de rentrer en contact avec un autre bateau et brise son mat en trois morceaux. Un troisième bateau verra lui aussi son mat se briser et tomber sur le pont. Pas simple pour un début de championnat, 5 bateaux hors course, d’autres incidents mineurs avec spis déchirés, taquets qui explosent, mais très logiquement vite remplacés par des équipages expérimentés. Une première course d’anthologie superbement dominée par le futur vainqueur de l’épreuve, le suisse Mirabeau .

Dimanche si le vent est toujours là, il s’annonce faiblissant dans la journée. C’est parti pour 4 belles courses qui vont permette de valider le Championnat de Méditerranée Surprise. Cela permet aussi à la flotte de s’exprimer sur la tactique même si la force du vent, ses bascules et autres pitreries, ne rendent jamais le pronostic vraiment sûr.arrivee

Au final, 6 courses courues, où l’on retrouve aux avant-postes deux bateaux suisses, intouchables dans la brise et indiscutablement les meilleurs sur l’eau. Au-delà de ce podium consacrant les meilleurs de l’épreuve, on retrouve aux places suivantes, dans un mouchoir de poche Hegoa en 4° position, Indigo en 5° et Satané Mirza en 6° position.

Satisfaction relative pour l’équipage Gruissanais qui colle les premiers de la série dans des conditions de navigations complexes et épuisantes.

Mise à jour le Vendredi, 03 Mai 2013 14:04
 

Dernières Annonces

  • Équipier
    ( / Bourse aux équipiers)
    07-01-2018

logo de la ville de Gruissan
Logo de la Fédération Française de Voile
Logo de Gruissan l'esprit du Sud